Les Bains-douches s’invitent – Exposition du LALCA

“Les Bains-douches s’invitent”
Une exposition au Living du 14 juin au 2 juillet (inauguration vendredi 16.06 à 18h)
Une rencontre avec LALCA (Laboratoire d’Architectes, Lutteurs, Chercheurs et Artistes) dimanche 18 juin à 16h. Modération : Judicaelle Dietrich

L’eau nous relie les uns aux autres. Sans cet élément précieux, nouvel or bleu des années à venir, l’être humain ne peut exister. Au cœur des préoccupations politiques et environnementales, des réflexions territoriales et du développement économique des sociétés, l’eau doit aussi être considérée dans sa dimension sociale, en regardant notamment les possibilités d’y avoir accès pour les personnes en temps précaire, pour se laver ou prendre soin de soi. A Gerland, les Bains-douches Delessert, lieu de l’hygiène d’un siècle passé apparaissent encore aujourd’hui comme une centralité quotidienne indispensable pour de nombreuses personnes.

Du 14 juin au 2 juillet 2023, les Bains-douches s’invitent au Musée d’Art Contemporain de Lyon, par le biais du travail mené par LALCA, laboratoire indépendant sur la ville et l’habiter, dans les derniers bains-douches de Lyon, haut lieu de l’hospitalité lyonnaise.

Après 4 années de résidences, 7 campements sonores, 97 enregistrements d’usagers et d’agents, 35 récits de vi(ll)es, 8 polyphonies citadines, 3 dispositifs sonores construits et de nombreuses installations urbaines, LALCA tente de déplacer les politique publiques autour d’une réflexion sur les bains-douches municipaux de demain !

Les bains-douches se donnent ainsi à entendre dans la Centrale des voix marginales, dispositif original d’écoute, installé dans le hall, qui diffuse les « Récits de vi(ll)es » et les « Polyphonies citadines » réalisés à partir des témoignages des usager·ère·s des bains-douches Delessert.

Les bains-douches s’installent également au Living pour rendre compte de toute l’humanité qui se déploie en leur sein malgré la rigueur et l’austérité du bâtiment. LALCA réalise ici un inventaire poétique du lieu, des pratiques du soin et des rencontres qui s’y produisent… Substrats nécessaires à l’imaginaire pour penser les bains-douches de demain. Occasion d’infuser dans des pensées scientifiques, dans des évènements culturels et dans des réflexions sur la fabrique urbaine. Occasion aussi de rêver,  que LALCA a proposée aux étudiants en « architecture d’intérieur » de l’école Ynov, pour concevoir des projets utopiques de bains-douches dans le musée.

https://www.mac-lyon.com/fr/programmation/les-bains-douches-sinvitent



Citer ce billet
Lucie Bony (2023, 19 juin). Les Bains-douches s’invitent – Exposition du LALCA. Thermapolis. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ura1

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search