Appel pour des bains-douches à Saint-Denis (93)

A l’initiative de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) de Saint-Denis, un appel pour une ouverture de bains-douches a été lancé. Cet appel fait suite à la tribune publiée dans le journal Libération le 4 novembre 2020 dans laquelle les exilés du campement de la porte de Paris à Saint-Denis interpellent les autorités et les citoyens : “[…] Nous sommes contraints de vivre sous les ponts à Saint-Denis, là où personne ne nous voit. Nous ne pouvons pas décrire à quel point nos conditions de vie sont horribles. Sur le campement, nous n’avons pas de nourriture, pas de douche. Des toilettes ont été installées il y a quelques jours seulement. Nous les attendions et les réclamions depuis des mois. Il n’y a que 10 toilettes pour plus de 1 500 personnes. […]”.
Cet appel de la LDH pour la création d’un établissement de bains-douches s’appuie également sur l’ordonnance du 5 juin 2020 qui enjoint Plaine Commune, ainsi que les communes de Saint-Denis et d’Aubervilliers, à installer des points d’eau, des cabines de douche et des sanitaires en nombre suffisant et à renforcer le dispositif de collecte des ordures ménagères dans les campements d’exilés implantés dans les deux communes mentionnées.
Le Journal de Saint-Denis relaie cet appel en replaçant le projet dans l’histoire et l’actualité des douches publiques à Saint-Denis.

L’équipe THERMAPOLIS suivra de près cette action qui ne fait que commencer…



Citer ce billet
Lucie Bony (2021, 4 janvier). Appel pour des bains-douches à Saint-Denis (93). Thermapolis. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ur9f

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search