Filmographie

Doisneau sans les photos
Bernard Bloch, 1990
Le photographe français Robert Doisneau fréquentait chaque semaine les bains-douches municipaux de Gentilly. Un court film de Bernard Bloch, réalisé en 1990 dans le bâtiment délabré, l’interroge sur ses souvenirs, tout en mettant en scène ces mêmes souvenirs dans un univers burlesque et fantasmagorique.
https://loeildelaphotographie.com/fr/robert-doisneau-aux-bains-douches/

Un ticket de bains-douches
Didier Cros, 1999
Aux « bains-douches », corps et âmes ne font qu’un. L’attention que Michel, Jacques et Marie portent à leur corps est une raison d’être au sens le plus noble du terme. Forcément dégagé de ses aspects superficiels, le corps ne parle ici que de l’essentiel. Il nous dit à tout instant qu’il est vraiment habité par la présence de l’homme. En se manifestant de la sorte, il nous incite à plus justement percevoir le nôtre. En nous rappelant sa vérité, il nous rapproche de l’autre parce qu’il parle aussi de nous-mêmes… À l’occasion de cette rencontre avec le bain public, j’ai appris que du lieu de son corps, on pouvait faire une prise de position, un espace de lutte, de résistance. J’ai appris aussi que se décider en silence, et chaque jour, sur le devenir de son corps, c’est déjà clamer ce que l’on est encore. Même si durement, même si simplement…
http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/9596_1

Sous la douche, le ciel
Effi & Amir, 2018
À Bruxelles, un groupe de citoyens tâche pendant cinq ans de trouver, financer et réhabiliter un bâtiment qui accueillera des services sanitaires permettant aux plus démunis de « se refaire une beauté et redresser la tête ». Leur parcours du combattant, tant financier qu’administratif, prend les allures d’un film à suspense.
http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/51921_1

Bains publics
Kita Bauchet, 2018
Les Marolles, au cœur de Bruxelles. Près de 65 ans après son inauguration, « les Bains de Bruxelles » offrent toujours deux bassins de natation et des douches publiques aux habitants de ce quartier populaire. Des personnages d’âge, d’origine et de classe sociale différentes y trouvent un lien de ressourcement et d’apaisement. Illustration d’un melting pot où les gens s’entrainent, se lavent, se parlent, se rencontrent. Un film tourné exclusivement dans l’enceinte de la piscine et de ses environs, où sensations, impressions, situations nourrissent une vision en apparence égalitaire mais qui va se révéler bien plus complexe.
http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/54732_1

Bains-douches, 41 rue Oberkampf, Paris XI
Julie Conte, 2019
Ils viennent ici pour se laver, pour rester propres. Certains sont en détresse, d’autres en panne d’eau chaude. Les bains-douches sont leur refuge éphémère, avant le retour à la ville, à la rue. Ici on reprend des forces et on cause. Pourtant la violence n’est jamais loin. Un mauvais regard, une insulte, un geste brusque. Le personnel des bains-douches veille, prévient les dérapages. Hors du monde, c’est tout un monde.
http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/56625_1

Le chant D’Ahmed
Foued Mansour, 2020
Ahmed, employé des bains douches proche de la retraite, voit un jour débarquer Mike, adolescent à la dérive. Entre ces murs, dans un lieu sur le point de disparaître, une étrange relation va naître entre ces deux âmes fêlées.
https://www.unifrance.org/film/47127/le-chant-d-ahmed

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search